Présentation de ma Lecture en cours #44

Titre : L'éveil des Chimères Auteur : Éric Amon Maison d'édition : Leha Date de parution : 23 Juin 2017 Prix : 19 euros Nombre de pages : 448 pages Qui a dit que les monstres n'avaient pas d'âme ? Dans un monde dominé par les humains, où la magie est à peine plus qu'un soupir, les créatures mythiques de l'ancien temps (Sphinx, minotaure, manticore, hydre, faune...) essaient tant bien que mal d'exister. Dans cet univers imaginaire et extraordinaire, quand elles ne sont pas simplement considérées comme de pures fictions, elles passent désormais aux yeux des hommes pour des monstres. Le sont-elles toutes vraiment ?

Jivana, Nadia Coste

"La mort te fuit, Les dieux te gardent, L'espoir suffit, Quand l'ombre gagne" Jivana est une jeune fedeylin qui porte en elle un joli secret : depuis toute petite, elle partage son corps avec l’esprit d’une déesse qui a échoué à se réincarner. Les deux âmes, loin d’être concurrentes, sont devenues amies et même un peu plus. Alors que des nuées d’insectes obscurcissent le ciel et imposent une nuit sans fin, le désespoir frappe leur village. Jivana et sa déesse partent à la recherche d’une solution pour que l’astre du jour brille enfin à nouveau. Une quête périlleuse qui les changera à jamais... J’avais beaucoup entendu parler de Jivana à sa sortie, notamment auprès de mes collègues de Blogger

Alice au Pays des Merveilles, De l'Autre Côté du Miroir, Lewis Carroll

« - Je suis tout à fait d'accord, est la morale en est : "Soyez ce que vous voudriez sembler être" ou, pour le dire plus simplement, : "N'imaginez jamais ne pas être autrement que ce qu'il pourrait sembler aux autres que ce que vous étiez ou auriez pu être n'était autrement que ce qu'aurait pu autrement leur sembler être ce que vous étiez.". - Je pense que je comprendrais mieux si je le voyais écrit, dit poliment Alice. Quand vous le dites, je n'arrive pas vraiment à suivre. » Né des histoires que racontait Lewis Carroll à des petites filles de son entourage, Alice au pays des Merveilles dévoile un univers poétique, où le bizarre est érigé en norme et où l'absurde règne en maître: alors qu'e

Alice au Pays des Merveilles, Lewis Carroll

« - Oh ! cela tu ne peux pas l'éviter, dit le Chat, nous sommes tous fous ici. Je suis fou. Tu es folle. » « Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? » Né des histoires que racontait Lewis Carroll à des petites filles de son entourage, Alice au pays des Merveilles dévoile un univers poétique, où le bizarre est érigé en norme et où l'absurde règne en maître: alors qu'elle s'ennuie par un après-midi d'été, Alice part à la poursuite d'un Lapin blanc soucieux de ponctualité. La fillette est bientôt propulsée dans un monde onirique où elle croise le Chapelier fou, le chant sans tête, perpétuellement hilare, et la terrifiante Dame de coeur p

Présentation de ma Lecture en cours #43

Titre : Jivana Auteure : Nadia Coste Maison d'édition : ActuSF, collection Naos Date de parution : 20 Septembre 2018 Prix : 15.90 euros Nombre de pages : 390 pages Un SP de la part d'ActuSF ! Merci encore de votre confiance Jivana est une jeune fedeylin qui porte en elle un joli secret : depuis toute petite, elle partage son corps avec l’esprit d’une déesse qui a échoué à se réincarner. Les deux âmes, loin d’être concurrentes, sont devenues amies et même un peu plus. Alors que des nuées d’insectes obscurcissent le ciel et imposent une nuit sans fin, le désespoir frappe leur village. Jivana et sa déesse partent à la recherche d’une solution pour que l’astre du jour brille enfin à nouveau. U

PAL : Février

Hello les amis ! Cette année j'ai envie de vous présenter ma PAL chaque mois avec le résumé de chaque livre que je compte lire. J'ai également envie d'instaurer un thème pour chaque mois, mais pour le moment, avec mes lectures pour les cours et les SP, je ne le mettrais pas en place ce mois-ci. Donc voici ma liste du mois de Février ! L'Art d'Aimer, Ovide Lecture scolaire La séduction : un art subtil, un rite mis à l'honneur pendant la Renaissance avec les cours d'amour, mais déjà chanté par Ovide. La femme étant libre de ses sens et de ses sentiments, comment la conquérir ? Où tendre ses filets ? Compliments, promesses, larmes, baisers, hardiesse... Toutes les armes sont bonnes. Celle que l

© 2023 by Life Is A Real Book. Proudly created with Wix.com

Contactez-moi
Retrouvez-moi
  • Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle