• Nawal

Auteur/ autrice coup de ♥ : Ariel Hozl


Ariel Holzl est un auteur francophone qui a grandi dans la décadence des années 90. Il a à son actif cinq romans publiés allant de la fantasy urbaine décalée et loufoque à de la fantasy dystopique et orientale.

Après avoir travaillé dans le jeu vidéo et le cinéma, il se lance dans l’écriture de son premier roman : Les Soeurs Carmines, Le Complot des Corbeaux. Mais c'est tout d'abord le deuxième tome, Belle de Gris qui a attiré mon attention sur le site de Mnémos. J'ai donc lu les deux premiers tomes, qui furent un véritable coup de coeur et j'ai attendu avec impatience le troisième. On suit au fur et à mesure des tomes, trois soeurs (Merryvère pour le premier, Tristabelle pour le deuxième et Dolorine pour le troisième) qui vivent chacune des intrigues abracadabrantes. J'ai trouvé que l'univers et les intrigues étaient un grand bol d'air frais, un genre nouveau que j'ai adoré découvrir et qui m'a complètement embarqué. J'ai également été bluffée par la plume, qui change radicalement de style en fonction des points de vue. Cette trilogie fut pour moi une révélation !

Monsieur Nyx pense qu’il est amour-haché de toi. C’est quand l’amour te hache le cerveau ! Tu peux plus réfléchir et tu fais tout plein d’idioties. Parfois, ça te hache aussi le cœur. Et même les tripes. Dis, Tristabelle, c’est dangereux l’amour?


L'auteur est donc très vite devenu l'un de mes auteurs favoris et je me suis précipitée sur chacune de ses parutions par la suite. Il y a d'abord eu le premier tome de Lames Vives, Obédience, qui m'a plongé dans un univers de fantasy oriental. J'ai adoré les personnages de ce livre, notamment Gryff et la manière dont l'auteur rend si bien la folie. Cela m'a changé des Soeurs Carmines, m'a permis de découvrir une nouvelle facette d'Ariel Holzl. Puis je me suis plongée dans Fingus Malister (publié chez Rageot), qui retombe dans la même ambiance des Soeurs Carmines avec des personnages hauts en couleur, des aventures loufoques et un humour toujours aussi décadent. Un vrai régal !

Il avait aussi dessiné au crâne une fine moustache noire avec un morceau de charbon. Mais pas de sourcils. Parce que ça, ça aurait été vraiment trop bizarre.


Ce que j'aime le plus dans ces romans, c'est son humour et sa manière de rendre la personnalité d'un personnage et ambiance particulière à travers le style d'écriture. C'est un vrai plaisir de lire ses livres.

Bibliographie


Les Soeurs Carmines :

  • Le Complot des Corbeaux

  • Belle de Gris

  • Dolorine à l'école

Lames Vives :

  • Obédience

Fingus Malister :

  • Feux follets, mandragore et cadavre frais

  • Crâne bavard, grimoire et magie noire (à paraître à l'automne 2020)

Quelques anecdotes

  • Il a vécu à Tokyo, Dublin et Paris

  • Il possède une peluche Monsieur Nyx, qui ne manque jamais un salon

  • Son univers est né d’une volonté de croiser les genres, de créer des rencontres inattendues entre ses sources d’inspiration : Tim Burton, Terry Pratchett, Neil Gaiman, Edgar Allan Poe, HP Lovecraft, Stephen King, Jane Austen, Italo Calvino, Alexandre Dumas, Émile Zola, Franz Kakfa et bien d’autres…

Mes tourments sont mes maîtres : je les rejette. Mes souvenirs sont ma prison : je m'en libère. Mes regrets sont mes liens : je les brise. Mon corps est ma lame : je l'aiguise. Jamais plus serviteur, jamais plus prisonnier, jamais plus esclave ! Jamais plus !


J'ai pu rencontrer Ariel Holzl pour la première fois à l'occasion du SLPJ de Montreuil où j'ai découvert ce timide auteur qui se cachait derrière ces romans à l'humour noir, décadent et loufoque. J'ai tout de suite accroché à sa personnalité et ses romans que, depuis, je ne manque jamais une occasion de venir lui faire un coucou durant un salon !



© 2023 by Life Is A Real Book. Proudly created with Wix.com

Contactez-moi
Retrouvez-moi
  • Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle