© 2023 by Life Is A Real Book. Proudly created with Wix.com

Contactez-moi
Retrouvez-moi
  • Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle

November 10, 2019

November 10, 2019

October 16, 2019

September 5, 2019

September 1, 2019

Please reload

Posts Récents

PAL : Novembre

November 10, 2019

1/5
Please reload

Posts à l'affiche

A Quatre Mains, Renée Carlino

October 6, 2017

"La vérité c'est que la sagesse, ça ne se communique pas; c'est le fruit de l'expérience."

Privilégiant ses études au sein d’une prestigieuse université, Mia a mis une croix sur sa vraie passion, le piano. À la mort de son père, elle part à New York et reprend le bar qu’il tenait – un lieu incontournable qui offre leur chance aux jeunes musiciens. C’est là qu’elle rencontre Will, un guitariste qui incarne exactement le style de vie auquel elle s’est refusée. Après s’être liée d’amitié avec Will, Mia lui propose de devenir son colocataire et ses certitudes volent en éclats. Peut-elle vraiment se contenter d’être sa meilleure amie ? Finira-t-elle par laisser libre cours à ses passions ?

 

Une amie m'a prêté ce livre en promettant qu'il était génial et que j'allais aaaadorer. Eh bien elle ne s'et pas trompée ! J'ai beaucoup aimé l'histoire chaotique mais passionnée de Mia et Will.

 

Un début original

 

J’ai beaucoup aimé la manière dont le livre débute. C’est assez original et cela rend l’histoire intrigante dès le départ. On a hâte de connaitre l’histoire de Mia. Et puis cela fait plaisir de retrouver Lauren dans la suite du livre. Le fait qu’elle rencontre aussi Will est vraiment une belle idée de la part de l'auteure.

 

Mia, un personnage imparfait

 

 

J’ai beaucoup aimé Mia, c’est un personnage très humain et très réaliste. C’est une jeune femme qui ne sait pas encore quoi faire de sa vie, qui a perdu son père et qui ne veut pas faire les mêmes erreurs que sa mère. Beaucoup d’émotions la traverse, elle est parfois incohérente et incompréhensible.

Elle est bourrée de défaut, c’est un peu le « méchant » de l’histoire au final, celle qui rejette tout le monde. Elle est très perturbée par la mort de son père et de son chien, elle est complètement perdue, ne sait plus où elle en est et se comporte comme une idiote. On le sait et pourtant on ne peut s’empêcher de s’attacher à elle. C’est ce qui fait toute sa complexité et sa beauté.

L’auteure nous montre vraiment bien la complexité de l’homme, l’incohérence de l’être humain, ce qui est assez rare au final dans les livres. Elle a vraiment une dualité qui rend le personnage très profond.

 

Will, un personnage solaire

 

Quant à Will, il est légèrement plus facile à comprendre, ce qui est assez étonnant vu qu’on est du point du vue de Mia. C’est un personnage très attachant, c’est quelqu’un de très sociable et joviale qui nous donne le sourire instantanément. J’adore son côté musicien inné, il vit pour la musique, c’est une passion, un pur plaisir. Il ne l’étudie pas, il la vit. Et je trouve cela juste génial. Cela lui donne une profondeur que j’aime beaucoup. J’aime aussi beaucoup son humour, je le trouve tout simplement adorable, on n’arrive pas à lui en vouloir. C’est un personnage incroyable. Il est gentil, adorable, presque parfait. PRESQUE. Parce qu’il est aussi un peu instable. C’est quelqu’un qui fait des crises et qui ne sait pas non plus ce qu’il veut faire de sa vie. Mais je trouve que cela rajoute de la beauté à son personnage. Un véritable coup de cœur.

 

Mia et Will, un couple complice mais chaotique

 

Mia et Will est un couple que j’adore. Ils se tournent autour dès leur première rencontre, ils ont une complicité que je leur envie énormément. Ils sont tout d’abord des meilleurs amis, surtout à cause du fait que Mia ne veut pas le perdre, et j’aime beaucoup cette amitié entre eux. Ils se comprennent parfaitement, ils sont synchrones et très à l’aise ensemble. On dirait une parfaite mélodie sans faux accords. C’est dommage qu’ils mettent autant de temps à être ensemble, ils se compliquent énormément les choses, notamment Mia qui a peur et ne sait pas ce qu’elle veut. Will, lui, l’attend, la comprend, l’accepte et l’aime comme elle est. Il est tout simplement adorable avec elle. Il lui révèle une partie de lui-même qu’il n’a jamais révéler aux autres et je trouve que c’est un merveilleux cadeau qu’il lui offre. Heureusement, elle finit par se rendre compte de sa bêtise et lui est encore là, à l’attendre. Ils sont tout simplement trop mignons tous les deux. Ils donnent envie de croire en l’amour.

 

Martha, une seconde mère

 

J’ai aussi beaucoup aimé Martha. Elle a un côté mystique, mystérieux et sage. On sent que c’est une sorte de seconde mère pour Mia. Elle observe en silence et ne parle pas pour rien dire. Elle sait quoi dire à quel moment, quand laisser la personne tranquille ou quand la prendre simplement dans ses bras. Elle est à l’écoute, souriante et apaisante. Un véritable ange gardien.

 

 

Jenny, une amie fidèle

 

Jenny est tout aussi adorable. Elle est pleine de joie de vivre et amoureuse, elle est vraiment mignonne. C’est aussi une amie fidèle et honnête qui n’hésite pas à dire ce qu’elle pense vraiment.

Mia et Jenny ont une relation que je leur envie. Elles sont au départ très complices et même quand elles se disputent, on sent qu’elles seront toujours là l’une pour l’autre. Jenny n’hésite pas à secouer Mia et à lui dire ce qu’elle pense vraiment et je trouve que c’est cela la vraie amitié. Pouvoir dire à une personne quand elle déconne vraiment et faire en sorte qu’elle aille mieux, quitte à se disputer avec elle. C’est une véritable amitié, une relation très forte.

 

En revanche, je ne suis pas très fan de Sheil. Je la trouve un peu décalée par rapport à ce monde, un peu hautaine aussi parfois. J’ai eu un peu de mal à l’apprécier.

 

Une psychologie des personnages profonde

 

Un point que j'ai particulièrement aimé aussi, c'est la psychologie des personnages. De manière générale, les personnages sont très bien travaillés et surtout, ils ne sont pas parfaits. Parfois ils nous énervent comme pas permis et parfois ils nous touchent profondément. L'auteure à réussit à nous faire un portrait de l'homme dans toute sa complexité. Certes, c'est vrai que Mia peut se révéler très embêtante mais je trouve que c'est ce qui fait sa beauté. C'est très réaliste et cela casse un peu le cliché des personnages habituels.

 

Une ambiance musicale et chaleureuse

 

J’adore également l’ambiance du livre. On vit dans un petit quartier de New York mais on n’a pas la vision d’une vie stressante et pleine d’activités comme on a l’habitude de voir. Cette fois, c’est un petit café chaleureux, une ambiance très joviale, détendue. Le café est un endroit tranquille, familiale, créatif et surtout musical. On s’attache très vite à cet endroit et aux personnes qui le côtoie.

 

La magie de la musique

 

 

Ce qui m’a le plus touché dans ce livre, c’est la magie de la musique. On se rend compte qu’elle est une véritable passion, elle rapproche les gens mais surtout, elle est une sorte de thérapie. Chaque personne se soigne en jouant, ils font passer leurs sentiments, émotions et leur souffrance à travers des mélodies. C’est une très belle définition de l’art, un remède contre la souffrance.

 

 

 

 

 

C’était donc un très bon livre qui m’a fait passer un bon moment et qui m’a refait tombée amoureuse de l’art, en particulier de la musique.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload