© 2023 by Life Is A Real Book. Proudly created with Wix.com

Contactez-moi
Retrouvez-moi
  • Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle

November 10, 2019

November 10, 2019

October 16, 2019

Please reload

Posts Récents

La Passe-Miroir, La Mémoire de Babel, Christelle Dabos

November 20, 2019

1/6
Please reload

Posts à l'affiche

La Bit-Lit

October 15, 2017

 

 

Origine

 

 

La bit-lit (littéralement, « littérature mordante ») est un sous-genre littéraire de l’Urban Fantasy apparu dans les années 2000.

Ce sous-genre a été inventé par les éditions Bragelonne (repris ensuite par leur label Milady) afin de définir la littérature qui mélange le surnaturel et la littérature pour femme. En effet, le terme « bit » est le preterit du verbe « bite », « mordre » en anglais. Il fait référence à la dimension surnaturelle, la morsure d’un vampire. Le terme « lit » est emprunté, quant à lui, à un autre genre : la chick-lit ou la littérature pour femme.

 

 

Définition

 

Le genre a pour cadre le monde contemporain mais avec quelques différences : les créatures surnaturelles existent, tout comme la magie et ils évoluent parmi nous.

 

Ces romans correspondent généralement à l’histoire d’une héroïne qui sort du commun, étant généralement elle-même une créature surnaturelle (sorcière, vampire, fée, hybride…) qui jongle entre sa vie quotidienne et sa vie surnaturelle. C’est d’ailleurs ce contraste entre leur deux vies qui est au centre de la plupart des intrigues. Car on s’aperçoit qu’il est parfois plus facile pour ces héroïne de sauver le monde que de gérer une rupture.

La référence à la chick-lit n’est pas non plus anodine. En effet, la romance est très présente. Ces romans mêlent intrigues sentimentales, parfois sexuelles, à l’enquête et au paranormal.

 

Objectif

 

Le but de la Bit-Lit n’est pas de simplement faire des romans d’amour avec des vampires et des loups garous.

 

La Bit-Lit a été créée afin de mettre en scène des femmes fortes et indépendantes, capable de gérer une double vie. Elles sont à la fois de belles femmes séduisantes, mais aussi des combattantes hors pair, intelligentes et fortes.

Ce genre s’ancre fortement dans une dimension féministe qui cherche à démontrer qu’une femme peut se débrouiller toute seule voire même sauver son petit ami !

 

Quelques exemples…

 

Jaz Parks : Jaz

 

 

La série Jaz Parks est la première série Bit-Lit sortie en France.

Jaz est un agent de la CIA, recruté pour son pouvoir particulier afin de s’occuper des affaires surnaturelles du gouvernement. Aux côtés de Vayl, un vampire vieux de plusieurs siècles et également agent de la CIA, ils vont faire face à de nombreuses affaires dangereuses.

 

Mercy Thompson : Mercedes Athéna Thompson

 

 

La série Mercy Thompson est la deuxième sortie en France et ma préférée. C’est l’histoire de Mercedes Thompson, garagiste le jour et coyote à ses heures perdues. Elle a été élevée dans une meute de loups garous et semble être un véritable aimant à catastrophe…

 

Chasseuse de la Nuit : Cat Crawfield

 

 

Cat Crawfield est une hybride. Née d’un viol, elle est à moitié humaine et vampire et à jurer d’éradiquer l’espèce de son père. Mais ses plans se retrouvent contrecarrer par un vampire chasseur de prime, Bones, qui n’est pas prêt de la laisser filer…

 

Anita Blake : Anita

 

 

La série Anita Blake est l’une des plus symboliques du genre de la Bit-Lit. Anita, réanimatrice de zombies et chasseuse de vampire, travaille en collaboration avec la police sur des enquêtes surnaturelles. Si au début, elle n’éprouve aucune sympathie pour les créatures surnaturelles, certains personnages vont la faire changer d’avis.

 

Mais aussi... Succubus (Richelle Mead), Cygne Noir (Richelle Mead), La Communauté du Sud (Charlaine Harris), Les Soeurs de la Lune ( Yasmine Galenorn), La Meute du Phénix (Suzanne Wright)...

 

 

Au cinéma : Buffy Contre les Vampires, n’étant pas une œuvre littéraire, est tout de même considérer comme l’une des origines de la Bit-Lit. Cette série aurait inspirée beaucoup d’auteurs à créer des héroïnes à l’image de Buffy Summers.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload